Rechercher

Libérer la bête

Mis à jour : 13 janv. 2019


Elle est là, si intense qu'on ne peut l'ignorer. Elle s'impose, elle est immense. Et pourtant... Son souffle est chaud, réconfortant. Elle apaise, elle calme.


La pulsion créative se manifeste parfois sans que je ne l'ai sollicitée. Elle sommeille en moi constamment et soudainement, elle hurle, elle crogne, elle veut être entendue, elle veut sortir. Je l'écoute, je la caresse, je la laisse m'impreigner de ses instincts les plus primitifs. Son doux pelage se prolonge dans mes pinceaux, dans mes griffes, dans mon coeur, dans mes entrailles. La louve en moi se vautre dans les couleurs et se braque vers le sujet de son oeuvre. Telle une louve alpha, je suis, à ce moment précis, en plein contrôle de mon action.


Et puis, la pulsion se calme, s'apaise. Je sens que mon oeuvre a besoin de repos et moi aussi. Ma chasse est terminée et je l'accepte. La bête en moi a besoin de se replier vers son repère, à l'abri des regards. Je l'accueillerai lorsqu'elle se manifestera à nouveau. Bientôt.